fbpx

Comment ne pas stresser avant un oral ?

Voici les 3 clés pour bien préparer son épreuve orale et ne pas stresser !

 

1- Le regard qui implique

Le regard est primordial car il permet de capter l’attention de chacun. Il rend singulier la prise de parole alors même que celle-ci s’adresse à plusieurs personnes ! Regarder, c’est impliquer les personnes dans un échange et leur donner l’impression d’être au centre de celui-ci.

Pour parvenir à une multiplicité de contacts visuels, efforce-toi de balayer du regard l’ensemble de ton auditoire en recherchant le contact visuel direct. En effet, si tu fais l’erreur de ne pas regarder l’ensemble des participants (ou bien au moins les différents espaces de la pièce), une partie se sentira exclue et se désintéressera de tes propos.    

Ce qu’il faut éviter à tout prix de faire : Regarder un point fixe au loin, être exclusivement le regard tourné vers ses notes ou sa présentation. En faisant cela, tu ne communiques plus, tu te contentes de parler, voire de réciter !

 

2- La voix qui unit

Si le regard individualise, la voix permet de s’adresser collectivement à ton auditoire. Trois éléments de base sont à maîtriser lorsque tu prends la parole en public : le débit, la puissance et l’intonation.

L’idéal est de parvenir à un débit de parole légèrement plus lent qu’à l’accoutumé mais surtout adéquat à la nature de ta prise de parole (exposés, entretiens, examens…). Concernant la puissance de ta voix, celle-ci doit correspondre à la prise en compte de ton environnement (bruit extérieur, distance avec ton jury, grandeur de la salle…). Enfin, l’intonation doit être variée et juste, elle permet de rendre vivant et compréhensible ton oral.  L’intonation, c’est la ponctuation de l’oral !

  Ce qu’il faut éviter à tout prix : Se parler à soi ! Tu vas t’adresser à toi-même et donc chuchoter, parler rapidement et être monotone. Dès lors, tu te contenteras de penser tout simplement à voix haute (tu remarqueras qu’on ne met jamais le ton quand on « pense dans sa tête » !)

 

INSCRIS-TOI À LA FORMATION EN LIGNE !

Deviens éloquent

 

3 – La posture qui porte

C’est l’élément central qui guide ton regard, ta voix et ta faculté à avoir de la prestance. Il faut se tenir droit pour libérer ses mains et prendre de l’espace. En t’exposant, tu t’ouvres. L’objectif n’est pas d’être dans une gestuelle type mais d’avoir un maintien qui te mets à l’aise. Cela te donneras l’opportunité de choisir plusieurs attitudes en fonction de ton message : physionomie expressive, mouvement, inclinaison… 

La posture adaptée est celle qui t’offres le plus de possibilité d’expressions non-verbales et qui décuple tes facultés.

Ce qu’il faut éviter à tout prix : Le réflexe naturel de « vouloir se faire tout petit » ou de se cacher derrière un objet, synonyme de stress et de refus de l’exercice. Pire encore, apprendre une gestuelle-type de communicant qui standardisera ton oral et ne te donneras aucune flexibilité. 

 

Tu veux être accompagné(e) avant ton épreuve orale ?

Tu peux suivre une préparation aux oraux organisée par L’Étude !

Également, tu as la possibilité de te distinguer en suivant la formation en ligne Deviens Éloquent !