fbpx

Plan détaillé

Exemples de sujets et de plans pour le Grand Oral du Bac : spécialité Maths

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tous ces sujets peuvent être mis en lien avec différents chapitres abordés en cours dans cette spécialités. L’objectif est de proposer des sujets pertinents et qui permettent de mobiliser plusieurs notions, théories, formules et qui faciliteront les échanges avec le jury. 

 

Quels phénomènes peut-on vraiment représenter via la Loi Normale ?

I. La loi Normale et ses apports

A. Une distribution symétrique et centrée

B. 5% de valeurs « extrêmes » : aucune donnée n’est isolée du modèle

II. Les principaux phénomènes que l’on sait représenter grâce à cette Loi

A. Les phénomènes humains universels : distribution de la taille, du poids, du Q.I

B. Des phénomènes scientifiques, médicaux, industriels, économiques sont étudiés et projetés grâce à cette loi

 

La fonction exponentielle : quelles sont ses apports et ses limites ? 

I. Une fonction aux caractéristiques propres

A. Positive et croissante, elle permet de représenter un hausse continue et cumulée

B. Ses limites à gauche et à droite (les « infinis ») lui confèrent des propriétés mathématiques qui se distinguent des autres fonctions croissantes

II. Représentations concrètes et limites de son application

A. Plusieurs phénomènes « exponentiels » sont aujourd’hui connus et représentés (en ingénierie, économie, démographie, médecine).

B. Il demeure néanmoins parfois complexe de faire des projections tant la fonction augmente rapidement à partir de valeurs élevées.

 

La fonction logarithmique est-elle une parfaite représentation de la rationalité humaine ?

I. La fonction Ln: caractéristiques et particularités

A. Une fonction croissante aux propriétés concaves (dérivée seconde négative)

B. Elle admet une valeur très utile en 1 (0) pour la représentation de phénomènes concrets

II. Application à la rationalité

A. Les hommes sont rationnels et ne disposent pas de ressources illimitées, tout n’est pas cumulable à l’infini et finit par se « stabiliser »

B. Vérification empirique dans de nombreux domaines : en économie (théorie du consommateur), en médecine (effets de traitements, système immunitaire), en démographie (transition), en physique, en chimie, etc.

 

Le Nombre d’or, au centre des explications ?

I. Une valeur mathématique particulière

A. Contributions historiques à la découverte ou l’estimation du Nombre d’or

B. 1,618 : les propriétés

II. Une omniprésence dans les sciences et phénomènes

A. Le Nombre d’or est indispensable dans de nombreuses disciplines (architecture, ingénierie, mécanique, art) développées par les hommes

B. Il est aussi présent dans des phénomènes naturels : proportions humaines, dans la nature.

Prochaines prépas

Stages intensifs TAGE MAGE

Stage intensif IEP Toussaint

Préparation SciencesPo Paris

Articles similaires

No data was found

Preparation SciencesPo à distance

 

Visioconférence sur « Les révolutions économiques »

Lundi 18 octobre 2021

Pour recevoir le lien de la conférence, inscrivez vous :