fbpx

Plan détaillé

Tracer les frontières : un acte géopolitique ?

Tracer les frontières : un acte géopolitique ?

 

Pour Régis Debray, tout peuple a besoin d’une carte et d’une légende. La légende s’apparente aux grands mythes fondateurs.tandis que la carte renvoie plus directement à la délimitation frontalière d’un espace de vie. Dans son œuvre, L’éloge des frontières, la frontière est un système poreux à l’image de la peau à l’échelle individuelle. A la fois, protection, filtre mais aussi interface entre le dedans et le dehors, elle rend possible la vie. Si la frontière est parfois symbolique, désignant un inter et un exter (porche, haie, autels religieux),.elle est avant tout un concept géopolitique qui renvoie à la délimitation d’un territoire comme lieu de développement d’un peuple et potentiellement d’une nation. Tracer les frontières : un acte géopolitique ?

En quoi l’établissement d’une frontière est-elle un marqueur de puissance dans le cadre des relations internationales ?

 

1. La délimitation de la frontière comme affirmation des états

a) L’affirmation des États comme construction politique et géopolitique

b) La frontière au service d’échanges transfrontaliers

 

2. La frontière mouvante au service d’un système impérialTracer les frontières : un acte géopolitique ?

a) L’empire ou la fédération

b) La colonisation ou le partage du territoire

 

3. La frontière comme rempart géopolitique

a) Systèmes géopolitiques antagonistes

b) Le protectionnisme à l’heure de la mondialisation

 

 

Télécharge le sujet en entier en cliquant ici !

Tracer les frontières : un acte géopolitique ?

 

Prépare-toi à l’oral et suis notre formation en ligne !

Deviens éloquent

Abonne-toi pour recevoir du contenu gratuit !

INSCRIS-TOI DÈS MAINTENANT À NOTRE
RÉUNION D'INFORMATION POUR
PRÉPARER ET RÉUSSIR LES CONCOURS SCIENCESPO !

Madi 30 août 2022 à 18h