fbpx

HGGSP Grand Oral – plan détaillé : “La guerre contre le terrorisme” est-elle efficace ?

Sujet : Dans quelle mesure « la guerre contre le terrorisme » est-elle efficace ?


La chute de l’URSS en 1991 a fait disparaitre la bipolarité géopolitique au profit de la super puissance américaine. La disparition de l’ennemi communiste n’pas été́ pour autant synonyme de « paix perpétuelle » ou de « fin de l’histoire », selon la célèbre expression de F. Fukuyama. Le développement de groupes terroristes lors des conflits périphériques de la guerre froide (Afghanistan en 1979 notamment), n’a pas pris fin avec la disparition de la Russie soviétique. En effet, de nombreux groupes terroristes se sont mêmes revendiqués du communisme en Amérique latine comme le sentier lumineux au Pérou ou les FARCs en Colombie. HGGSP Grand Oral
Dans un monde ou les conflits interétatiques étaient en proie à disparaitre, le terrorisme islamique a également frappé à plusieurs reprises, dans l’objectif d’une guerre à « l’occident impie » (Ben Laden) ou bien pour rétablir le califat. Dans ce contexte, la réponse à apporter à ce mode d’action terroriste s’est rapidement posé. Comme le rappel P. Conesa dans la fabrique de l’ennemi, le terrorisme est un mode d’action et non une idéologie. Ainsi, nous entendons par terrorisme, le terrorisme islamique qui est venu frapper la France à plusieurs reprises (janvier et novembre 2015, juillet 2016).
Ces attentats multiples depuis le 11 septembre aux États- Unis, touchent l’ensemble de la communauté internationale. Chaque pays dispose d’outils règlementaires et législatifs (état d’urgence) ou techniques (Patrio Act) pour mener la guerre contre le terrorisme islamique. On pense ici à la « Global War on Terror » de G.W Bush ou de la « guerre contre le terrorisme » évoquée par l’ancien président F. Hollande. Derrière ce vocabulaire polémologique, il convient de s’interroger sur le sens et la réalité́ de cette « guerre contre le terrorisme ». Il convient ainsi de se demander si la « guerre contre le terrorisme » est réellement efficace.

 

1. Les difficultés d’une guerre internationale contre un terrorisme supra et infra national HGGSP Grand Oral

a) La guerre contre des pays juridiquement souverains

b) Une guerre du fort au faible : les lacunes du technologisme

 

2. Des mesures nationales plus adaptées pour lutter contre le terrorisme

a) Le risque d’une guerre civile généralisée

b) Doctrine de lutte contre le terrorisme

 

POUR TÉLÉCHARGER LE SUJET ENTIEREMENT RÉDIGÉ

 

 

Abonne-toi pour recevoir du contenu gratuit !

INSCRIS-TOI DÈS MAINTENANT À NOTRE
RÉUNION D'INFORMATION POUR
PRÉPARER ET RÉUSSIR LES CONCOURS SCIENCESPO !

Madi 30 août 2022 à 18h