fbpx

Plan détaillé

Grand Oral, plan détaillé SES – Géopolitique : la protection de l’environnement sacrifiée pour la croissance ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sujet: « L’environnement sacrifié sur l’autel de la croissance économique ? »

 

Introduction : Depuis le premier Sommet de la Terre organisé en 1972, une conscience collective mondiale s’est progressivement développée au sujet de la protection de l’environnement. Conscients que le rythme effréné de la production industrielle ne pouvait qu’accélérer les phénomènes de destruction environnementale, plusieurs Etat, institutions, entreprises et individus se mobilisent afin que la production soit adaptée à la protection de l’environnement. Cependant, ce concept de développement durable continue de se heurter aux réalités économiques et industrielles.

 

Partie I : Trente Glorieuses et émergence d’une conscience environnementale collective

  1. Durant les Trente Glorieuses, l’accélération des activités économiques au niveau mondial a été fulgurante et en partie focalisée sur l’industrie
  2. Dès la fin de cette période, une conscience collective prend forme via les Etats et institutions internationales : organisation des « Sommets de la Terre », Développement Durable, Protocoles, etc.

Partie II : Malgré les efforts et accords, les dégâts se poursuivent

  1. Les économies émergentes continuent leur industrialisation, générant des dégâts environnementaux considérables (déforestation, recul des terres arables, pollution)
  2. Les grands accords internationaux récents ne sont pas forcément respectés et il semblerait qu’une coordination bien plus ambitieuse et contraignantes soit nécessaire à la réelle protection de l’environnement.

Prochaines prépas

Stages intensifs TAGE MAGE

Stage intensif IEP Toussaint

Préparation SciencesPo Paris

Articles similaires

Preparation SciencesPo à distance

 

Visioconférence sur « Les révolutions économiques »

Lundi 18 octobre 2021

Pour recevoir le lien de la conférence, inscrivez vous :