fbpx

Article

Oral de français : méthodologie et conseils

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voici quelques conseils de méthodologie sur la première partie de l’oral de français (exposé sous forme d’analyse linéaire). Ces éléments peuvent vous aider pour faire vos fiches et également pour vous rappeler le déroulé type d’un oral de français.

 

INTRODUCTION

L’introduction doit durer entre 1min et 1min30.

1) CONTEXTUALISATION DE L’OEUVRE

-Evoquer le mouvement littéraire / les thèmes et les objectifs propres à l’époque / les genres littéraires ou les auteurs majeurs du siècle.
L’objectif est de trouver un fil conducteur pertinent jusqu’à votre problématique

2) PRESENTATION DE L’EXTRAIT

– Présenter l’auteur, l’oeuvre, la date et l’extrait à analyser.

– Mentionner les éléments de l’intrigue précédant l’extrait à étudier.

3) PROBLEMATIQUE

Proposer une problématique, de préférence sous la forme d’une interrogative indirecte.

4) ANNONCE DES MOUVEMENTS

Annoncer les mouvements en réponse à la problématique en précisant à chaque fois les lignes qui correspondent à chaque mouvement.


LECTURE 

La lecture est comprise entre 1 et 2 minutes, l’examinateur peut vous interrompre s’il le souhaite, ne soyez pas surpris.

  • Etre attentif à la fluidité de la lecture ( favoriser une lecture relativement lente pour éviter les erreurs)
  • Soigner l’expressivité (variation de ton, de rythme et même d’attitude)


DEVELOPPEMENT – ANALYSE LINEAIRE

Vous devez compter environ 6 à 7 minutes d’analyse.

  • Suivre la chronologie du texte afin de réaliser une analyse linéaire.
  • Etablir une démonstration et non une simple récitation, en utilisant des verbes du type : « l’auteur montre / suggère / affirme / défend /soutien etc… »
  • Donner les idées et les arguments puis justifier en citant des procédés littéraires (figures de styles, éléments de grammaire, analyse de la valeur des temps…)
  • Mentionner le numéro de la ligne ou du vers pour chaque citation et prendre le temps de faire la lecture du passage cité.
  • Faire des transitions entre ses mouvements afin de rappeler en quoi les éléments évoqués contribuent à répondre à la problématique et également pour annoncer l’idée/ le mouvement suivant.


CONCLUSION DE L’ORAL

La conclusion doit être rapide et précise, environ 30 secondes.

– Répondre à la problématique explicitement.

– Proposer une ouverture :

  • 1ere possibilité : en évoquant la suite de l’oeuvre
  • 2eme possibilité : en mentionnant une autre oeuvre de l’auteur en lien avec l’extrait étudié
  • 3eme possibilité : en proposant un autre texte/auteur dont la thématique est proche de l’extrait étudié

En suivant cette méthodologie et en étant attentif au respect du temps vous réussirez votre oral !

Prochaines prépas

Stages intensifs TAGE MAGE

Stage intensif IEP Toussaint

Préparation SciencesPo Paris

Articles similaires

Preparation SciencesPo à distance

 

Visioconférence sur « Les révolutions économiques »

Lundi 18 octobre 2021

Pour recevoir le lien de la conférence, inscrivez vous :